Fin de semaine de vérité pour le Royal de Montréal

Le Royal de Montréal (1-4) n’a même pas franchi sa mi-saison que ses matchs à l’extérieur se termineront dimanche prochain, à 14 heures du côté de Toronto (4-2). Cependant, on arrêtera à Ottawa pour y affronter l’Outlaws (1-5), samedi à 18 heures. Voici un portrait des forces en présence.

L’Outlaws d’Ottawa

La saison d’Ottawa n’est pas de tout repos. Après six matchs, on ne comptabilise qu’une seule victoire pour cinq défaites. D’un autre côté, le Royal n’a qu’une seule victoire en cinq matchs. Ce match est alors d’une importance primordiale pour la saison des deux équipes, notamment du côté du Royal, qui peut encore aspirer à une place en séries de fin de saison.

L’Outlaws d’Ottawa peut compter sur Nick Boucher, qui est de presque tous les jeux de son équipe cette saison. Il compte six buts et 21 passes depuis le début de la saison. Il sera assurément un des joueurs les plus à surveiller du côté adverse.

Historique

En cinq saisons, l’Outlaws d’Ottawa a l’ascendant sur le Royal de Montréal avec neuf victoires et six défaites. Cependant, c’est Montréal qui a dominé les confrontations l’an dernier avec deux victoires et une défaite. Le dernier match entre les deux équipes s’est soldé par une défaite du Royal 25-31 au dernier match de la saison.

Statistiques (avant le match de l’Empire de samedi)

 

Montréal

Ottawa

Meilleur pointeur

Quentin Bonnaud (30)

Alec Arsenault (21)

Meilleur passeur

Stève Bonneau (19)

Nick Boucher (21)

Plus de points joués

Quentin Bonnaud (111)

Nick Boucher (147)

 

Le Rush de Toronto

Le Rush de Toronto connait une saison digne de ses ambitions. On est en deuxième place de la division Est derrière le (trop) puissant Empire de New York. Cependant, on a tremblé à deux reprises, notamment face à Philadelphie, ce qui signifie que le Rush n’est pas infaillible. Ce sera un énorme défi pour le Royal de Montréal, qui doit aller chercher deux victoires dans sa fin de semaine.

Au dernier affrontement entre les deux équipes, on avait mentionné qu’Andrew Carroll était à surveiller. Il ne faut surtout pas négliger Nathan Hirst, qui domine les statistiques offensives de son équipe avec 17 buts et 17 passes.

Historique

L’écart se creuse entre le Royal de Montréal et le Rush de Toronto, alors que ces derniers dominent les confrontations avec désormais neuf victoires contre quatre défaites. Le dernier match entre les deux équipes a eu lieu il y a un mois, le 4 mai dernier dans une défaite de 16-21 du Royal.

Statistiques (avant le match de l’Empire de samedi)

 

Montréal

Toronto

Meilleur pointeur

Quentin Bonnaud (30)

Nathan Hirst (17)

Meilleur passeur

Stève Bonneau (19)

Nathan Hirst (17)

Plus de points joués

Quentin Bonnaud (111)

Cameron Harris

Iain Mackenzie (111)

 

En conclusion, la fin de semaine est cruciale pour les hommes de Caroline Cadotte si on veut espérer cette fameuse place en séries éliminatoires. Les parties seront disponibles en direct ou en rediffusion sur la plateforme AUDL.TV.