Deuxième fin de semaine à saveur aigre-douce pour le Royal de Montréal

Pour la deuxième fin de semaine consécutive, le Royal de Montréal (2-5) revient d’un long périple avec une victoire et une défaite sous la main. On est allé battre Ottawa (1-6) chez lui samedi et on a échappé un match jouable dans les puissants vents de Toronto (5-2) dimanche.

Quart par quart

À Ottawa

  • Rapidement dans le match, on a été en mesure de briser l’offensive de l’équipe adverse pour prendre l’avance au pointage. C’est alors 5-3 pour Montréal après 12 minutes.
  • Autre quart relativement sans grande histoire pour les deux équipes. Le Royal est en mesure de conserver son avance et son bris, ne concédant rien à son adversaire. De plus, les Montréalais réussissent même à briser une autre fois leur adversaire à la fin de la demie, se creusant une avance de quatre points, 11-7 à la mi-temps.
  • Le troisième quart fut plutôt offensif, mais personne ne tire réellement son épingle du jeu. L’Outlaws d’Ottawa réussi tout de même à briser pour la première fois son adversaire à la fin du troisième quart, mais l’écart sera très difficile à surmonter, alors qu’on est à 18-15 pour Montréal.
  • Le dernier quart du match fut très fermé, à l’avantage du Royal de Montréal qui a réussi à bien gérer le jeu et à quitter Ottawa avec une victoire de 21-19 dans les poches.

À Toronto

  • À l’inverse de l’ensemble du match, le premier quart fut très offensif. En effet, sur les 31 points marqués dans la partie, 11 le furent dans les 12 premières minutes. Les deux équipes s’échangeaient les points sans grande pression de chaque côté. Après un quart, avantage Toronto pour 5-6.
  • Le deuxième quart fut beaucoup plus fermé. Nous avons même assisté à un interminable point de neuf (!) minutes. Nous avons aussi vu quelques bris de chaque côté, mais les locaux ont tout de même été en mesure de garder leur avance pour terminer la demie à 8-9.
  • C’est à la fin du troisième quart que tout s’est gâché pour le Royal. On réussissait pourtant très bien à tenir devant Toronto, mais l’empressement d’aller mettre des buts, combinés à la fatigue des deux matchs et l’intense vent qui ne permettait pas de créer du beau jeu ont eu raison des Montréalais, qui se font briser plusieurs fois de suite pour terminer le troisième quart 12-15.
  • Par la suite, ce fut extrêmement ardu pour les hommes de Caroline Cadotte, avec raison. Le mental ne suivait plus, et les jambes n’étaient plus du tout de la partie. On a laissé quelques points aller dans un quart sans grands enjeux. Marque finale : 13-19 pour Toronto.

3 points à retenir de la fin de semaine

  • Le Royal de Montréal est capable de mettre beaucoup de buts. On a aussi vu qu’on était capable de se défendre contre les ténors de Toronto. Cependant, l’empressement ne fonctionne tout simplement pas pour le Royal. À la fin du troisième quart, on a voulu forcer quelques jeux offensifs et ça a nui plus que payé. On doit user de patience pour vaincre des puissances comme Toronto.
  • Grosse fin de semaine pour Kevin Quinlan. Le sympathique vétéran de l’AUDL, en plus d’être un élément important de l’offensive montréalaise, a enregistré sa 250e passe décisive en carrière. Il est le quatrième joueur dans l’histoire de la ligue à ce chapitre. Félicitations Kevin, en espérant en voir 250 autres avec le Royal!
  • Avec le DC Breeze qui n’est pas capable de concrétiser, ou du moins de confirmer qu’il mérite cette troisième place, la saison n’est pas encore à l’eau pour le Royal. Avec deux victoires et cinq défaites, on n’est pas dans la position souhaitée, alors qu’on a dépassé la mi-saison. Cependant, les Montréalais ont tous joué leurs matchs à l’extérieur, si bien qu’on pourra profiter des jambes fraiches des joueurs du Royal et que ceux-ci devront utiliser l’énergie de la foule à la maison pour terminer la saison sur une bonne lancée!

Prochaine rencontre

Le prochain match du Royal de Montréal aura lieu à Québec, au Cégep Garneau. Le match est samedi, le 15 juin prochain à 18 heures contre l’Outlaws d’Ottawa. Des billets sont toujours disponibles ici. Juste avant cela, il y aura le match des étoiles de l’AUDL la fin de semaine prochaine, alors que Quentin Bonnaud représentera le Royal. La partie et les matchs de la dernière fin de semaine sont disponibles en direct ou en rediffusion sur la plateforme AUDL.TV.